< Serpette et Côte-Rôtie >

 

à la memoire de Mathilde